Colleys, shelties, pour le respect du chien.

BLOG ouvert
en prolongement d'un ancien forum dédié jadis au bonheur de nos colleys, shetland sheepdogs, et c° .
devenu carnet de bord, avec regards sur dIvers centres d'intérêt, sans exclusives.
Bonjour!
 
AccueilDerniers sujetsRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 25 déc 12: de collie-online: dernières découvertes couleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suzanne



Nombre de messages : 12148
Age : 74
Localisation : Beauraing.(Belg.)
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: 25 déc 12: de collie-online: dernières découvertes couleurs   Mar 25 Déc 2012 - 20:36

Avec l'autorisation de Patrick, je copie cette mise au point concernant les blancs:
Ce sont les dernières découvertes en la matière! 2006-2007-2009.


Oui, bien sûr, tu peux copier… Si je ne voulais pas que ce soit copié, je ne mettrais pas ces documents en ligne.
C'est gentil de demander… Certains n'ont pas autant de respect.!

Oui, je te le confirme, le blanc tel qu'obtenu avec la mutation du gène MITF, le facteur blanc si tu préfères, n'a pas de conséquence sur la santé du chien.
Les Américains sont d'ailleurs très justes dans leurs dénominations: ils parlent, comme tu l'as fait, de colley blanc à tête colorée:
colley blanc à tête tricolore, à tête fauve…

Ceci par opposition au blanc tel qu'obtenu avec le double merle, ou là le chien a de grandes chances d'être aveugle et sourd.

Et dans les mutations du gène MITF, l'extrême piebald, ce que l'on peut appeler sw, n'existe, semble-t-il, pas chez le colley qui n'aurait que les mutations si (tous) et sp pour le facteur blanc.
Les différentes études n'ont pas permis de détecter de tels colleys avec la mutation sw qui est en réalité la somme des 2 autres si + sp.
J'ai même contacté les 2 généticiennes américaines qui ont découvert les gènes MITF pour le facteur blanc et SILV pour le bleu pour avoir des précisions.
Par contre, le sw (si + sp) existe dans des races qui ont des problèmes d'audition: Dalmatien, Bull terrier.
Et là, tu vois clairement la différence d'expression des mutations entre le colley blanc, avec sa tête colorée, et un bull terrier avec une tête complètement blanche.
J'ai bien détaillé les cas de blanc dans les pages, même en y mettant l'albinos qui est hyper rare.
Le seul danger vient du double merle.

Bien amicalement
Patrick







1


2
Le 1° polymorphisme.... l'élément SINE qui donne la coloration blanche;
La 2° mutation= un polymorphisme de longueur qui permet différents phénotypes..


3




4
 


5



(mail de Patrick)
Les colleys sont tous au moins si/si puisque tous ont des marques blanches, au moins aux extrémités des pattes.
Ils ont soit la version 35d, soit la version 35c soit la 36b du polymorphisme de longueur, mais pas le SINE.
Ce qui donne 6 cas de figure, uniquement pour les chiens si/si:
35d/35d
35d/35c
35d/36b
35c/35c
35c/36b
36b/36b

Un colley facteur blanc si/sp aura l'une des 3 variantes ci-dessus pour le si avec la variante 36a et 1 copie du SINE:
35d/36a - non SINE/SINE
35c/36a - non SINE/SINE
ou 36b/36a - non SINE/SINE

Et un colley pie (ou blanc avec une tête colorée) sera:
36a/36a SINE/SINE



6



7



8


Références:


9



à suivre


Dernière édition par Suzanne le Sam 25 Jan 2014 - 16:54, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/collies.shelties/
Suzanne



Nombre de messages : 12148
Age : 74
Localisation : Beauraing.(Belg.)
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: 25 déc 12: de collie-online: dernières découvertes couleurs   Jeu 27 Déc 2012 - 9:13

POUR ESSAYER DE SIMPLIFER AU MAXIMUM:



Depuis les années 50, on reconnaît chez le Chien l'existence du locus S, responsable à l'état sauvage de la robe unie (S provient du terme anglais Solid qui définit une robe uniforme). 4 allèles, avec des propriétés de co-dominance, avaient été imaginés pour expliquer les différentes étendues de blanc rencontrées chez les chiens.

L'ordre était alors: S (Solid color) > si (Irish spotting) > sp (piebald) > sw (extreme white piebald)


*************************

La génétique à la rescousse: Le gène MITF est responsable des marques blanches.

Chez le Beagle et le Terre-Neuve, une étude réalisée en 2006 a permis de lier un polymorphisme de base dans l'intron 3 du gène MITF à la panachure (Rothschild et al., 2006).
Quelques mois après cette 1ère découverte, le locus de la panachure du Boxer est localisé sur le chromosome 20 canin, dans une région contenant le gène MITF (Leegwater et al., 2007).
Une étude réalisée par Elinor K Karlsson en 2007 [1] sur le Bull Terrier et le Boxer, puis sur différentes races, dont des chiens sans marques blanches, a permis

de découvrir le mécanisme par lequel les marques blanches peuvent aller de simples panachures aux extrémités à une robe presque entièrement blanche:



2 polymorphismes de la région promotrice du gène MITF ont été associées à la couleur blanche chez le bull terrier et le boxer.


(N.B.Définition de la région promotrice d'un gène:
Le promoteur d'un gène est une courte séquence d'ADN, généralement situé en amont de celui-ci, qui en contrôle l'expression, notamment en régulant sa transcription (copie de l'ADN en ARN).
)


Le 1° polymorphisme consiste en une insertion d'un élément SINE (Short Interspersed Nuclear Element), retrouvée également chez le dalmatien.
Le 2° consiste en un polymorphisme de longueur consistant en une courte séquence d'insertions ou de suppressions de bases sur le brin d'ADN (short insertion-deletions ou in/dels).


L'insertion SINE n'a jamais été retrouvée sur les 80 chiens sans coloration blanche (15 Boxers, 6 Bull Terriers et 59 autres chiens appartenant à 6 races différentes).
La seconde mutation permet différents phénotypes du fait de son caractère très polymorphe: 10 allèles différents ont été identifiés chez les chiens de cette étude. La différence de longueur de la chaine (length polymorphism) comprise entre 29 et 36 paires de bases, en association, ou non, avec l'insertion SINE pourrait permettre d'expliquer toutes les variantes de blanc des chiens.
A noter:
2 mutations ont été identifiées alors que les observations militaient pour 3 allèles: si, sp, sw.
Aucune mutation n'a encore pu être identifiée pour l'allèle sw. chez les colleys (et shets)
L'étude de Elinor K Karlsson montre que

le blanc envahissant (correspondant à sw) est en réalité la présence de la mutation SINE avec une longueur du promoteur du gène MITF égale à 35 paires de bases (35a et 35b) chez le colley, le shetland, le grand danois....



Un constat corroboré par Sheila M. Schmutz (Department of Animal and Poultry Science, University of Saskatchewan) qui fait remarquer dans une étude de 2009 (MITF and White Spotting in Dogs) qu'aucune mutation n'a pu être mise en évidence pour l'allèle sw parmi les 79 chiens étudiés (Collies, Great Dane, Italian Greyhound, Shetland Sheepdog).


*************************

DONC:

1) Le gène MITF a été identifié comme étant celui qu'il faut associer au locus S responsable des marques blanches.
si et sp correspondent aux 2 mutations trouvées sur ce gène.



2) Nous pourrions ainsi résumer les diverses étendues de blanc chez le colley/shet de cette manière:

* S = pas de mutation produisant une couleur uniforme, sans trace de blanc.


* Si (in/dels) = Irish: 1 polymorphisme de longueur, dans le promoteur de ce gène MITF.
Ce polymorphisme produit la panachure irlandaise, ou la panachure limitée aux extrémités.
(colleys et shets traditionnels)



* Sp (SINE) = Piebald: Insertion d'un élément SINE.
Cette mutation donne une étendue plus importante au blanc.


* Sw (in/dels + SINE) = Extreme White Piebald.
La mutation SINE et un polymorphisme de longueur dans le promoteur du
gène MITF (avec une caractéristique bien précise correspondant à 35a ou 35b (colleys et shets blancs)


3) Rien ne change en ce qui concerne la santé. Avec l'allèle Si ou Sp, la tête reste colorée, et il n'y a pas de danger .
Si un colley ou shet a du blanc sur la tête aux mauvais endroits, c'est qu'il y a l'intervention du gène merle, et dce serai un chien arlequin, (voir plus bas)



Dernière édition par Suzanne le Lun 31 Déc 2012 - 11:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/collies.shelties/
Suzanne



Nombre de messages : 12148
Age : 74
Localisation : Beauraing.(Belg.)
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: 25 déc 12: de collie-online: dernières découvertes couleurs   Sam 29 Déc 2012 - 11:52

Suite: les colleys et shets merles:













Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/collies.shelties/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 25 déc 12: de collie-online: dernières découvertes couleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
25 déc 12: de collie-online: dernières découvertes couleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collie Online
» Prénoms : L'année des ...
» mariage de couleurs
» Vitamine D et immunité
» Dernières découvertes d'espèces d'oiseaux disparues : Foudia delloni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colleys, shelties, pour le respect du chien. :: STANDARDS ET PHOTOS. ( offert à tout visiteur.) :: Le facteur blanc chez les colleys et shelties./ The color headed white.-
Sauter vers: