Colleys, shelties, pour le respect du chien.

BLOG ouvert
en prolongement d'un ancien forum dédié jadis au bonheur de nos colleys, shetland sheepdogs, et c° .
devenu carnet de bord, avec regards sur dIvers centres d'intérêt, sans exclusives.
Bonjour!
 
AccueilDerniers sujetsRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suzanne



Nombre de messages : 12142
Age : 74
Localisation : Beauraing.(Belg.)
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.   Mer 19 Nov 2008 - 17:12

28.10.08 - 16:22 La production de spermatozoïdes dans l’espèce humaine diminue en quantité et en qualité : il en résulte un réel problème de fertilité. A l’avenir, serons-nous encore capables de nous reproduire naturellement ? C’est un des sujets de Questions à la Une de ce mercredi 29 octobre.

Quand ils ont vu les analyses, il y a une dizaine d’années, les scientifiques n’en croyaient pas leurs pipettes : la qualité du sperme des humains de nos sociétés modernes a diminué de moitié en un demi-siècle. Et la tendance s’accroît : une perte de 40% de spermatozoïdes en 20 ans selon une étude menée en Ile-de-France. L’homme d’aujourd’hui est beaucoup moins fertile que son père, ou son grand père. Le constat, posé par Questions à la une, ce mercredi à 20h20 est alarmant, et sans remède. Car le mal est insidieux et multiforme: la pollution en est la cause et, à moins de changer de planète, ce n’est pas demain que ça va s’améliorer. A ce rythme, serons-nous encore capables de nous reproduire naturellement dans 20 ans ? La question n’est pas si saugrenue qu’il n’y paraît. Aujourd’hui déjà un jeune Danois sur cinq a une très faible qualité spermatique, suffisamment faible pour altérer sa fertilité. Les centres de reproduction médicalisée ne désemplissent pas et chez nous la fécondation in vitro, à laquelle les adultes en quête de progéniture font de plus en plus souvent appel, est maintenant remboursée par la sécurité sociale. Signe des temps et de l’importance que les autorités accordent à ce problème.

Constat terrorisant, scénario de science fiction : l’humanité va-t-elle disparaître ? Ce phantasme traverse l’histoire de toutes les civilisations depuis la fin des temps et on ne compte plus les théories ou les croyances, plus farfelues les unes que les autres, qui nous prédisent l’apocalypse. Mais depuis quelques décennies, le mouvement s’accélère et ce ne sont plus les prophètes ou les gourous qui nous tiennent par la barbichette (je n’oserais dire par les c…) mais bien les scientifiques. De la démographie galopante aux OGM en passant bien sûr par le nucléaire, les robots ennemis ou le changement climatique, les diseurs de mauvaise aventure ont troqué leurs tarots contre un diplôme d’Oxford quand ce n’est pas un Prix Nobel. Pour un nombre appréciable d’intellectuels, toutes disciplines confondues, le spectre que l’impensable se réalise est passé au rang d’une probabilité. Et non des moindres ! Ainsi, Sir Martin Rees, éminent professeur d’astrophysique à Cambridge, évalue à 50% nos « chances » de disparaître dans les prochaines années. Selon les spécialités, et sans doute les états d’âme des uns et des autres, la communauté scientifique de haut niveau estime entre 20 et 30% la probabilité d’extinction de la race humaine d’ici la fin du siècle. Alors, nos petits spermatozoïdes maladifs, paresseux, bicéphales et mal foutus là-dedans ? Eh bien, ils n’apparaissent nulle part. Je peux vous dresser un catalogue exhaustif de tous les malheurs qui peuvent amener l’humanité à sa perte mais je n’ai pas vu une seule étude qui envisageait comme sérieuse la piste d’une incapacité à nous reproduire comme nous le faisons depuis quelques millions d’années déjà. Est-ce rassurant ? Pas nécessairement. Pour certains scientifiques, en particulier les philosophes, les chercheurs ont tort ont tort de penser la fin de l’humanité sur un mode catastrophiste. Pour eux, notre destin le plus probable est l’extinction de l’espèce par désintérêt de soi : l’humanité s’acheminera doucement vers son terme parce qu’elle n’aura plus la volonté de continuer, tout simplement. Assassinat sur fond d’apocalypse ou suicide collectif, deux théories s’affrontent. Ce n’est pas la première fois que l’homme s’interroge sur la pérennité de sa propre espèce mais c’est la première fois, à ma connaissance, qu’on entrevoit une cause endogène comme source de notre propre extinction. Carpe diem…

Marc Bouvier – Chef de production et responsable éditorial de « Questions à la une » (RTBF)
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/collies.shelties/
josépha



Nombre de messages : 248
Localisation : B/Lux
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.   Mer 19 Nov 2008 - 17:19

Je n'ai pas écouté l'émission, mais dis donc.... c'est la 1° fois que j'entends cela.... mais je ne pense pas que cela réglera le problème de l'explosion démographique de notre planète, parce que c'est peut-être les pays les plus industrialisés qui sont touchés, et ce n'est pas eux qui font le plus d'enfants... scratch menton mais enfin, bref... une drôle d'histoire!


mais pour en revenir à nos chiens, oui, eux aussi sont peut-être touchés par nos produits chimiques.... menton
Revenir en haut Aller en bas
egim

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 47
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.   Mer 19 Nov 2008 - 17:38

Il faut Faire attention aussi, pour nous humain, de ne pas mettre son GSM (portable) en poche, car sur un GSM , il y a bcp d'ondes...

Parce qu'il faut que le sperme ne soit pas à une température trop élevée (appel-sms-,...) peuves être sources de chaleures...

C'est le prof de Science qui l'a dit Wink

Manon Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.fr/sheltieteckelou/
Suzanne



Nombre de messages : 12142
Age : 74
Localisation : Beauraing.(Belg.)
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.   Lun 24 Nov 2008 - 9:41

Il y a un bug sur le forum: c'est le pseudo d'egim qui s'affiche alors que c'est Manon sui a écrit!!!!!!!!! je ne comprends pas! Désolée!
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/collies.shelties/
manon12

avatar

Nombre de messages : 1056
Age : 23
Localisation : belgique/ Masbourg
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.   Lun 24 Nov 2008 - 19:36

=-D

C'est pas grave ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne



Nombre de messages : 12142
Age : 74
Localisation : Beauraing.(Belg.)
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.   Mer 16 Mai 2012 - 8:27

En surfant, je viens de trouver cette vidéo que j'ajoute ici:
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/collies.shelties/
didulle

avatar

Nombre de messages : 1336
Age : 69
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.   Jeu 17 Mai 2012 - 14:28

les gens sont peut être stressé actuellement,mais si on se souvient de nos arrieres grands parents qui travaillaient plus manuellement,avaient une dizaine d'enfants,et pas les commodités comme nous avons maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les spermatozoIdes tués par les produits chimiques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Produits chimiques
» Site VPC pour petit matériel et quelques produits chimiques
» Stop au produits contre les limaces, place aux hérissons
» Le bisphénol, les phtalates et autres produits chimiques reconnus toxiques
» Stock produit chimiques !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Colleys, shelties, pour le respect du chien. :: COMMENT BIEN S'OCCUPER DE NOS TOUTOUS! ( offert à tout visiteur) :: Santé. :: Testicules-
Sauter vers: